Dans Ton Com : Happy End !

Reveal_livret-01Clique-voyons

MISE A JOUR DU 10/10/2016

Alors voilà, c’est fini les amigos, on vient de faire un chèque de 14 004€, et j’ai envie de dire yeeha !

 


 


Si vous voulez, quelques livrets sont toujours en vente en ligne, c’est par là. Le reste a été donné au planning familial, qu’ils pourront vendre ou donner.

La vidéo à l’origine de tout ceci est là.

Si jamais vous aviez participé et pas reçu votre dû, j’ai gardé quelques exemplaires au cazou, dites le moi à danstoncom@gmail.com.

Encore une fois, merci à VOUS, mille mille mille merci à la ville brûle, la maison d’édition qui a géré ça gratos (j’aurais mouru toute seule), et à Besse pour son dessin.

Au revoir Internet, t’as bien fait plaisir.

PartagerTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookShare on RedditEmail this to someone

7 réflexions au sujet de « Dans Ton Com : Happy End ! »

  1. Bonjour,

    Félicitations et un grand, grand merci à VOUS. Non, franchement, chapeau. Vous avez réussi à transformer toutes ses injures en un torrent d’amitiés.

    J’en ai acheté plusieurs : je vais tous les offrir sauf un que je vais garder pour ma fille, un peu trop jeune aujourd’hui. J’espère que, lorsque je lui offrirai, elle me dira : « QUOI? Mais c’était y’a trois millions d’années ça Papa! Aujourd’hui, on n’a plu ce genre de souci. Y’a même plus besoin du planning familial, c’est pour te dire! Je pensais pas que tu étais si vieux ».

    Encore merci.

  2. Bravo, bravo, et bravo !
    Tu es la première personne à transformer les fèces en lingots. Oui, avec un « c ».
    Je vais (presque de ce pas parce que je suis au boulot) acheter ton livre. J’avais trop tardé quand tu as lancé ta campagne ulule… Je suis ravie de pouvoir le faire maintenant.

  3. Quand j’étais petit, il y avait de temps en temps chez moi des réunions de femmes que ma mère organisait. Elles discutaient de choses sérieuses, mais sans jamais se prendre au sérieux. Le mercredi après-midi, ma mère qui était sage-femme libérale allait au Planning Familial pour donner des conseils, écouter des (jeunes) femmes qui ne pouvaient pas parler de leur problème à leur maman ou à leur papa. Certaines s’en rappelle sûrement. Alors vive ma maman et vive le MFPF !!

  4. Oh quelle belle histoire, qu’elle belle idée, j’en suis presque déçue de ne pas avoir découvert le livre plus tôt !! Bravo ça fait du bien !

  5. Désolé, j’aurai bien voulu alimenter la caisse du Planning avec une bonne grosse insulte mais je ne trouve que des compliments: c’est une idée géniale!

Les commentaires sont fermés.