19 réflexions au sujet de « La carrément vraie histoire de Blanche-neige »

  1. P’tain C carrément Grave, déjà à l’époK tavue les daronnes pouvait pas compter sur leur keum pour finir le travail. trop ouf. heureusement que la belle-doche était une femme avertie qui en vaut deux Koi

  2. Que vois-je ? Que lis-je ? « Écrirent » ! Me voilà fort marri par cette incorrecte forme conjuguée !
    « Écrivirent » m’aurait grandement satisfait. Quoi qu’il en soit, merci encore pour ce conte illustré.

  3. « La véritable histoire de Blanche Neige » est une adaptation moderne du célèbre conte et sera diffusé sur France 2 pendant les fêtes de fin d’année. Sous la forme d’une comédie musicale Lou de Laâge (1788 et demi, J’aime regarder les filles) et Benoit Maréchal (Les bleus, premier pas dans la police) réinterprètent ce classique de la littérature jeunesse. Claire Keim étonnera ses fans dans le rôle de la méchante belle-mère, mais ce projet qui allie danse, chant, musique et jeu était un défi que l’actrice devenue chanteuse ne pouvait laisser passer. Les parties chorégraphiées se dérouleront notamment sur les coursives de la mairie, un lieu dont l’originalité a séduit le réalisateur.

  4. Je suis déçu, Klaire.
    Tu as oublié que le groupe de personnes de petite taille (notez l’effort de politikorrekt speak) a tout de même attendri Hondelatte qui les a pistonné, et ils obtinrent un emploi stable dans un fort sur une île fort-peu-lointaine (ouais, deux fois « fort » dans la phrase, et alors ?).

    A part ce petit oubli, merci à toi de rétablir la vérité historique !

Les commentaires sont fermés.