23 réflexions au sujet de « Le scandale de la NSA pour les nouilles »

  1. Bonjour, je trouve cet humour génial. et ce que vous dites est juste.
    Il y a dix ou quinze ans, suite à un scandale de ce genre avec « les grandes oreilles », situées en Grande-Bretagne, les utilisateurs d’ Internet envoyaient des mails qui étaient très longs et qui contenaient presque tous les mots que recherchaient les espions américains.
    Le résultat est que paraît-il, les ordinateurs des espions ont été saturés d’alertes et n’ont pas fonctionnés pendant quelques jours.
    Les mots en questions sont tous les mots qui font « boum », les personnes connues, les pays chauds…
    Je suggère qu’on refasse la même chose. Ce procédé avait été utilisé par les députés irlandais du temps où ce pays était très mal traités par les Anglais: au parlement anglais les quelques députés irlandais faisaient de longs discours et citaient de longs passages de la Bible, pour ne pas être interrompus. Ils bloquaient un peu, par cette manière les activités du parlement anglais.

  2. Comme d’habitude écrit avec beaucoup de clarté, d’humour, de chiffre, de nom, de vérité bref une fois de plus un super article qui m’explique à merveille l’actualité! Merci Klaire! =)

    Et j’en redemande!! (pas un couscous-raclette mais un article! ;))

  3. Comme disait Benjam Franklin, « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. »

  4. Personnellement, je suis convaincu que si l’état Français ne réagit pas plus que sa, c’est parce que nous avons nous aussi notre réseau d’espions et d’enregistrements illégaux, en France, en Europe, en Afrique, dans le reste du monde, et peut être même ailleurs …Soyons pas naïf. Il serait donc malvenu que OSS 117 critique James Bond. Par contre, on peux très bien critiquer OSS 117 ET James Bond. Et sa c’est notre boulot à nous.

    C’est pas pour minimiser, mais à mon avis les espions de la NSA c’est que des gros ordi qui stockent tout plein de choses qui servent à rien, comme un geek qui télécharge les dix saisons de Stargate mais qui les regardes jamais parce que bon, après tout ya un nouvel épisode de The Walking Dead. Sa prend de la place sur les disques durs et sa sert pas à grand chose.

    Même si sa reste un poil flippant, en terme de capacité d’espionnage.

  5. Aaaah merciii ! J’ai tout compris également, et en plus j’ai fait fonctionner mes abdominaux rachitiques.

  6. « … de grandes entreprises françaises comme Wanadoo »
    Hum, Wanadoo est une filiale Orange qui n’existe plus depuis 2006 ! :p
    En fait, ce sont des adresses mail @wanadoo.fr qui étaient espionnées, c’est à dire quand même environ 4,6 millions d’utilisateurs.
    –> j’ai pas pu résister pardon :p

    Sinon super l’article, j’ai adoré, surtoutsurtout les chats 😉

  7. pour ceux qui ont encore un doute sur la position de la France..
    non seulement on ne s’est pas contenté d’un simple « refuse » d’entrée sur notre territoire, on a intercepté et fouillé un avion dans lequel Snowden était censé se trouver dans le but de le remettre ensuite aux Etats Unis.
    Et bah bravo !

  8. « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. »
    Benjamin Franklin

  9. Excellent!!!
    Evo Morales après l’histoire de l’avion a fait un discours demandant de déménager le siège de l’ONU car il ne se sent pas en sécurité quand il doit se rendre à New York… L’appareil aurait pu se cracher, il n’y avait presque plus de carburant et presque tous les pays on refusé l’autorisation d’atterissage, on comprend la sensation post traumatique.

  10. Ouaip ! Il sent bon ton blog. Une vrai bouffée d’air frais, j’aime. (en plus j’adore les bêtes poilues aux oreilles pointues. Non, pas toi, les chats ! )
    Ce matin, le jeudi 24 octobre 2013, on parlait encore (et pour un moment) de cette histoire sur Inter et du téléphone d’Angela Merckel qui aurait été (comme d’autres) placé sur écoute. La Brave Angela minimise les faits…

    1) Ce qui m’horripile le plus, c’est qu’on ne parle pas assez à mon goût de tous ces collabos sans qui une chose pareille n’aurait pas pu arriver : Google, Microsoft, Facebook et Yahoo entre autres qui, dans un premier temps, ont nié leur participation à ce système alors qu’ils étaient plus qu’au courant puisqu’ils y ont contribué (Loi Américaine oblige).
    Il est de nouveau temps pour Alice d’aller au fond du terrier au lieu de se taper tous les lapins qui passent !

    Sans remonter au Watergate (mais avouez que c’est dans les gènes américains quand même !) , depuis le 11 septembre 2001 et toutes les lois qui ont suivi aux US (le fameux Patriot Act et Compagnie…), toutes les grandes sociétés américaines sus-nommées comme les autres sont soumises à la NSA et au Gouvernement Américain en matière de contrôle des données dès qu’on brandit l’argument « terrorisme », c’est un fait.

    2) Ce qui ne va pas, et qui n’ira jamais d’ailleurs, c’est l’absence de contrôle des données qui sont contrôlées !!! En bref, qui contrôle que les données collectées par la NSA correspondent bien à ce pour quoi elles ont été collectées ? (ben non, trop facile… Luc, l’Empereur est ton Maître désormais…)

    3) Ce qui me frappe, mais ne m’étonne plus, c’est la banalisation avec laquelle « les gens »prennent ça, tout du moins ceux avec qui j’ai évoqué cette affaire depuis le début il y a au moins 6 mois ! La grande majorité (je parle de plusieurs dizaines de personnes) n’en a rien à cirer. Ben oui, on a rien à cacher, et puis qu’est-ce que tu veux faire, c’est comme ça hein, y’a des choses plus graves comme la faim dans le Monde… etc…

    En conclusion, à part ramener sa G…. à tout va, on peut agir, mais ça peut « coûter » : utiliser d’autres services que les services américains pour communiquer, stoquer … bref bannir du web microsoft, google, facebook, yahoo …

    Qui est prêt à se sabrer en supprimant son compte hotmail, facebook et google/youtube ? (Allo, y’a quéqu’un ??? Allo …)

  11. Très bon résumé que j’ai découvert car un de mes contacts l’a partagé sur diaspora*, un réseau social libre et respectueux de la vie privée qui se veut une alternative à Facebook. Comme beaucoup d’autres articles sur le sujet, je trouve la vulgarisation bien réalisée, mais je regrette que, comme presque tous les autres, il s’arrête sur le constat. Car la majorité des réactions des lecteurs est à présent : « QUOI ?! Mais que puis-je faire pour me protéger ? », et aucune piste n’est donnée…

    Alors je me permets d’en donner quelques unes ici : le premier réflexe, c’est d’éviter au maximum les services américains. Des initiatives se sont montées, par exemple prism-break.org, pour lister les services que vous pouvez utiliser en remplacement. Le plus facile : remplacer Internet Explorer ou Chrome par Firefox pour surfer sur le web, et Outlook par Thunderbird pour lire vos e-mails. Cela ne demande que quelques minutes de votre temps. Ce n’est pas suffisant, et vous devez aussi remplacer Windows ou Mac OS par Linux si vous voulez avoir vos données stockées de manière sécurisée. Vous avez certainement un geek dans votre entourage qui peut vous aider. Autre conseil facile : installer l’extension httpseverywhere dans Firefox pour surfer dès que possible avec les données chiffrées. Installez l’extension Ghostery dans Firefox pour bloquer les trackeurs qui espionnent votre surf sur le web.

    Il y a des dizaines d’autres choses à faire, et je ne vais pas toutes les listés là, mais sachez que ça existe, et aux auteurs d’articles, parlez-en ! Ne finissez pas seulement sur « la digestion ne va pas être facile » (oh oui, on va en chier, mais c’est pour ça qu’il faut agir !).

    Pour ceux qui sont intéressés, vous pouvez me contacter sur flaburgan[at]geexxx.fr

  12. Merci pour ce bon résumé humoristique, sur ce sujet plus que grave et inacceptable…
    Si je peux juste ajouter un article qui, je trouve, montre à quel point le prétexte de la lutte contre le terrorisme n’est absolument pas un argument juste et légitime (au cas où de tels pratiques de surveillances en masse pouvaient se justifier bien sûr !) : http://www.bastamag.net/article3345.html, un journaliste y « dénonce l’utilisation du qualificatif « terroriste » appliqué abusivement à des militants écologistes. »

  13. C’est très bien dit et dessiné et c’est très drôle. Ca vous a occupé un moment, fait une publication dans votre journal et justifié une petite partie de votre salaire… Mais… ça ne sert strictement à rien. L’espionnage entre Etats a toujours existé et existera toujours. Que l’espionnage se fasse beaucoup plus facilement sur une masse de données considérablement plus grande et avec une plus grande efficacité (traitements automatiques pointus) n’y change pas grand chose pour vous et moi.
    On aime jouer à se faire peur, à focaliser sur le négatif.
    Allez bon-week à tous.

  14. la prise de pouvoir par les chats est de plus en plus flagrante quand même on devrait pas aussi s’en inquiéter ? ah, par contre, très bonne conclusion 😉 (désolé je me suis amusée avec les balises HTML !)

Les commentaires sont fermés.