10 réflexions au sujet de « [Neon] Tarpe Diem »

  1. Une distribution contrôlée par l’Etat ne casserait pas le marché parallèle. Et je ne suis pas sûr que ce soit la solution au problème, surtout quand on voit la gestion de l’Etat français sur d’autres questions. En revanche, autoriser l’auto-production… ça ouvre une toute autre dimension. La solution serait une combinaison des deux.

  2. La solution est séduisante, certes, mais elle ne règle qu’une toute petite partie du problème : Que fait on de la cocaïne, de l’héroïne, des drogues de synthèse ? Le problème est le même.

    Et puis, au delà de la lutte contre une ou des substances, c’est aussi la lutte contre des réseaux criminels. Qui s’investiront donc sur d’autres marchés. Au final cet argent économisé sur la lutte contre le cannabis servira à une autre lutte, mais encore contre les mêmes réseaux ou peu s’en faut. Et du coup retour à la case départ avec probablement en plus un problème de santé publique analogue à celui posé par le tabagisme.

    Pas drôle tout ça, et pas simple. En fait.

  3. Ricky Spanish: va dire cela au petit dealer du Colorado… A ce que j’en ai vu, après une phase d’adaptation, la distribution par des boite privée sous contrôle de l’état a permis d’avoir de meilleurs produits, à un prix relativement compétitif par rapport à avant.
    Et les taxes prélevée sur ce business juteux a juste permis à l’état du Colorado d’avoir un budget en excédant…
    Alors il y a surement des problème et ce n’est peut être pas aussi rose que je le décris mais ça a tout de même l’air de bien leur fonctionner…

  4. Je suis pour une législation genre tabac, avec monopole de l’Etat.
    Et vu qu’un pétard a plus d’effets sur le comportement qu’une clope, une législation similaire à l’alcool:
    – pas de fumette au volant
    – pas de fumette dans la rue mais uniquement chez soi ou dans des lieux (coffee shop?) spécialisés.

  5. faudrait aussi beaucoup informer les gens sur les risques liés à la consommation de cannabis: j’ai vu trop de personnes foutre leur vie en l’air avec cette cochonnerie qui les a fait sombrer dans des troubles psychiques…..services psy totalement inadaptés et déshumanisé plus bave au coin des lèvres pour le restant de leurs jours…..quel gachis

  6. C’est une amphore ! Pas une cruche (Je sais, ça n’apporte rien au débat) (mais c’est une fichue amphore) (gnii) Je serais plutôt de l’avis d’Emmanuel, mais… informer des risques, ça sert à quoi dans le fond ? Les gens sont informés des risques de l’alcool, de la clope, de la drogue et ça les empêche pas d’en consommer… nan ? Du coup ben je sais pas trop…

Les commentaires sont fermés.